ISF : dernières années du bouclier fiscal

La réforme de l'ISF a également mis fin au bouclier fiscal. Malgré sa suppression annoncée, vous pourrez en profiter en 2011 et 2012. Cette année, vous devrez calculer le montant de vos revenus touchés en 2009. Puis comparer le total obtenu à la somme des prélèvements libératoires encaissés par le fisc en 2009 (ceux prélevés au titre, par exemple, de retraits sur votre assurance-vie ou des coupons d'obligations) et des impôts liés aux revenus touchés en 2009 et payés en 2010 (impôt sur le revenu, ISF, taxe foncière et d'habitation de votre résidence principale, CSG et CRDS). Si l'ensemble dépasse la moitié de vos revenus, vous avez droit à une restitution des services fiscaux. "La nouveauté de cette année est que le contribuable doit faire la demande de cette restitution avant le 30 septembre pour en profiter", explique Stéphane Jacquin, directeur de l'ingénierie patrimoniale de Lazard Frères Gestion. En 2012, vous devrez effectuer le même calcul fastidieux pour vérifier si vous pouvez, une dernière fois, bénéficier du bouclier. Attention, "il sera uniquement autoliquidé sur le montant de l'ISF 2012", précise-t-il. Dommage si vous n'êtes plus redevable de l'ISF l'an prochain.