Comment "remotiver" les épargnants ?

Montée du chômage, pouvoir d’achat en berne, hausse des impôts, incertitudes sur les retraites… Les Français qui le peuvent mettent de l’argent de côté. Ils préfèrent les placements courts et sans risque comme le livret A. Le financement des entreprises requiert une épargne longue. Il faut donc trouver les moyens d’orienter différemment les ressources vers des produits comme l’assurance-vie, comme le suggère le rapport Berger Lefebvre, publié mardi. Ce rapport préconise d’imposer aux gros contrats, supérieurs à 500.000 euros, un investissement tourné vers le financement des entreprises