A Shanghai, célibataire ne rime pas avec propriétaire

Les collectivités locales de Shanghai interdisent aux célibataires provenant d’autres provinces de devenir propriétaires depuis le début de l’été. Une nouvelle pierre à l’édifice du gouvernement chinois qui poursuit sa lutte contre la flambée des cours de l’immobilier.